Inscrivez-vous à notre newsletter :
Home /

Frederick Wiseman, parrain du festival de cinéma En ville !

"I think it is courageous and smart to have a documentary festival in Brussels this summer. Documentaries can show the world as it is and are not made to meet the narrow and selfish political needs of politicians like Trump.. I admire and respect documentary film-makers who with honesty and integrity explore a complex subject and want to share, in these perilous times, their work with the general public.

I hope the Festival is well received and will take place every year. I am honored to be the Godfather of this first Festival and look forward to attending next year with a retrospective of my films." (Frederick Wiseman)

— 

« Demander à Frederick Wiseman d’être le parrain du festival de cinéma En ville ! s’est posé comme une évidence tant son travail m’a inspiré dans la création de notre événement. Frederick Wiseman, en quelques mots c’est : un cinéma attentif aux personnes filmée, un raconteur d’histoires hors pair pour nous faire vivre les multiples géographies humaines.

Un réalisateur au cœur de la Cité (En ville...) qui réussit à rendre extraordinaires des choses d’apparence banale. » (Pauline David)

— 

Compte tenue de la situation sanitaire et des mesures en vigueur, Frederick Wiseman ne sera pas présent avec nous à Bruxelles cette année. Une toute grande rétrospective lui sera consacrée, en sa présence, en 2021.

— 

Cinéaste américain né en 1930 à Boston, Frederick Wiseman s’applique à dresser un portrait des grandes institutions nord américaines. Depuis son premier documentaire (Titicut Follies, 1967), il affirme des principes de réalisation forts : absence d’interviews, de commentaire off et de musiques additionnelles pour privilégier un lent apprivoisement de la caméra par les personnes filmées, jusqu’à ce que celle-ci se fasse oublier.

Réalisateur prolifique, il réalise au rythme de un par an une série de documentaires dans lesquels il poursuit son étude des règles du « vivre ensemble » dans les grandes institutions au sens large (hôpitaux, armée, justices, organismes sociaux, mais aussi centres commerciaux et lieux culturels et sportifs, universités, musées, bibliothèques...). Se dégage de son œuvre une véritable conscience du politique.

Les films de Frederick Wiseman ont été sélectionnés et récompensés dans de très nombreux festivals à travers le monde. Il est membre d’honneur de l’Académie américaine des Arts et des Lettres et a reçu, en novembre 2016, un Oscar d’honneur pour l’ensemble de sa carrière.

— 

A l’image : Frederick Wiseman lors d’une conférence à la Rochelle, pour le Festival International du Film, en juillet 2016 • Crédits : Xavier Leoty - AFP